ACCUEIL

Bénédicte Fadeux reprend le flambeau après le départ de Magali pour la Corrèze

Après six années de direction de la chorale Maranatha, Magali Delvaux est partie en Corrèze pour y diriger la chorale de Beaulieu-sur-Dordogne avec laquelle des liens profonds se sont créés entre les deux chorales au cours des échanges extraordinaires vécus en 2014.

Sur les recommandations de Magali, Bénédicte Fadeux mezzo-soprano a accepté de reprendre la direction de la chorale Maranatha.

Bénédicte Fadeux aborde l'étude de la musique par le piano, la flûte traversière au conservatoire de musique de Ciney et le chant auprès de la cantatrice hutoise Francine Bastianelli. Parallèlement à ses études en sciences mathématiques, elle obtient un premier prix de solfège au conservatoire Royal de musique de Liège.

Elle obtient en juin 2007 un master en chant lyrique dans la classe de Laure Delcampe et Benoît Giaux avec grande distinction, à l’ Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie Musicale à Namur (IMEP)

Elle exerce une double activité de professeur de mathématiques et de chanteuse, principalement au Chœur de Chambre de Namur. Ce chœur de renommée internationale et à géométrie variable lui a permis de travailler des répertoires riches et variés, avec les meilleurs orchestres (La Petite Bande, Ricercar Consort, Orchestre Philharmonique des Flandres, les Agremens, La Fenice, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, l’Orchestre de Chambre de Wallonie, …), et les meilleurs chefs (Frieder Bernius, Pierre Cao, Patrick Davin, Eric Ericson, Daniele Gatti, Philippe Herrewhege, Marc Minkowski, Sigiswald Kuijken, Jean Tubéry, Guy van Waas, …) dans de nombreux festivals réputés (Namur, Ambronay, Versailles,…)

C’est  à la Chapelle Royale de Versailles, qu’elle a appris à jongler avec deux «étiquettes» (choriste et soliste), sous la direction de Jean-Claude Malgoire, dans des motets de Philidor et la Messe du couronnement de Mozart. En 2013, toujours à l’opéra du château de Versailles, dans un opéra de François-Joseph Gossec, elle y interpréta une « prêtresse ».

Dans le cadre du Printemps Musical de Waha, elle s’est produite en récital avec le pianiste Jean-Philippe Reuviaux, mettant en évidence la fameuse cantate « Ariane à Naxos » de Haydn, des mélodies françaises, des lieder de Schumann, Rachmaninoff et d’Alma Mahler.

Depuis peu, elle acquiert une présence scénique grâce à ses participations dans le chœur de l’Opéra Royal de Wallonie, notamment dans Tosca, MacBeth, Samson et Dalila et Boris Goudonov, Carmen.

Sollicitée par des chœurs, elle intervient comme soliste dans des projets d’envergure tels le Gloria de Vivaldi, le Requiem de Mozart, de Fauré, la Petite messe de Charpentier, le Gloria de Rutter, la Passion selon saint-Mathieu de Bach.

 

 

 Photo montage

 

    

 Bienvenue sur le site

de l'ensemble vocal  

Maranatha

 

Nous vous invitons à faire connaissance avec notre groupe et partager ses projets et réalisations

pour des informations détaillées et/ou contact notre adresse mail est :  maranatha5330@yahoo.fr

 

L’ensemble vocal « Maranatha »

L’ensemble vocal Maranatha est une chorale à quatre voix mixte qui compte une quarantaine de membres de l’entité d’Assesse et des environs. Il existe depuis près de trente ans et est membre de la fédération chorale « A Cœur Joie Belgique »

La chorale se réunit chaque jeudi soir et certains week-ends pour travailler un répertoire varié de chants sacrés, classiques et profanes.

Elle a à son actif de  nombreux concerts qui traduisent une ouverture à tous les répertoires qu’ils soient actuels ou plus anciens : « Vivaldi », « Chansons d’Amour », « Messe en sol » de Schubert, « Chants de Noël »,  « Chants du Monde », musiques de films,  « Requiem » de Fauré, « Requiem » de John Rutter. En 2007 la chorale a participé au film belge «Cow Boy » de Benoît Mariage dans laquelle on la voit exécuter avec l’acteur Benoît Poelvoorde la scène de la séquence finale.

En 2014 Maranatha a organisé et participé à un échange chorale avec la chorale de Beaulieu-sur-Dordogne qui a donné lieu à deux concerts d'oeuvres classiques et du répertoire argentin en Belgique  à Assesse et à Sauvenière et deux concerts en Corrèze dans l'abbatiale de Beaulieu-sur-Dordogne et dans l'église St Pierre d'Argentat

 

 

 

×